Les documents que doit vous fournir l’installateur

ATTENTION, VOUS ETES PROCHE DE LA SIGNATURE DE VOTRE DEVIS, IL FAUT ETRE ATTENTIF ET BIEN VERIFIER LES POINTS SUIVANTS

Avant la signature du devis et le premier versement, vous devez avoir copie de ces documents :

  • Son attestation d’assurance décennale explicitement prévue pour le photovoltaïque (couverture + électricité). ( au nom de celui qui a fait le devis et fera la facture )..et ce meme si le chantier est soustraité ..ce n’est pas le soustraitant qui sera responsable .. mais bien celui avec qui vous avez traitéverifiez la …en appellant l’assureur pour savoir si la cotisation est bien à jour …et si elle couvre la nature de tous les travaux qui vont etre effectués ( electricité, couverture et photovoltaique ) .
  • Son attestation QualiPV de l’année en cours, souvent indispensable pour les dossiers d’aide.
  • Le schéma d’implantation des panneaux, de l’onduleur et des compteurs pour éviter les mauvaises surprises.
  • Une estimation de production réaliste.
  • La conformité des panneaux à la norme IEC 61215 (silicium cristallin) ou IEC 61646 (couche mince). Ces normes apparaissent aussi avec les préfixes EN 61215 ou NF EN 61646 qui correspondent à des transcriptions.
  • La conformité du système aux recommandations du CEIAB « Comité d’Évaluation des produits photovoltaïques Intégrés Au Bâti » (www.ceiab-pv.fr), si vous choisissez un type d’installation en intégration.
  • Les précisions sur le fonctionnement des garanties matérielles : vérifiez si elles dépendent du constructeur ou de l’installateur, et les limites de ces garanties.
  • Les détails pratiques et explicites du fonctionnement des assurances éventuelles de perte d’exploitation ou des garanties d’une production minimum (combien, quand, mesuré comment…).

Relisez avant de signer. Vérifiez que tous les détails sont clairs.

  • Ne signez AUCUN document en blanc ou comportant une grande surface blanche qui pourrait être complétée à posteriori. Ce cas est rare, mais a déjà été rencontré plusieurs fois.
  • Vérifiez que la date du devis est correcte et qu’il y a une date estimative de fin d’installation.
  • Vérifiez que le commercial a bien précisé par écrit dans son devis tous ses engagements oraux et ses réponses à vos différentes demandes. « Les paroles s’envolent… »